Choose Your Language

vendredi 27 avril 2012

Boutique en ligne: quelle plateforme choisir ? (2è Partie)

Après avoir parlé de Wifeo et de A Little Market, je vais vous parler de Creadici, Etsy et Siandso.

Si vous souhaitez vous lancer tranquillement sans avoir  gérer une boutique complète en ligne le site Creadici peut vous convenir.
L’interface du site est très agréable avec son design ludique: des couleurs flashy, des graphismes inspirés du monde des enfants. Le site est géré par Sweet and Poppie, une créatrice attachée au fait main local que l’on peut rencontrer aussi sur Hellocoton, .
Le principe du site est très simple: vous créez un compte et vous pouvez déposer des annonces pour vendre vos créations.
Il n’y a pas de frais d’insertion et vous bénéficiez d’un vraie visibilité sur internet.
L’intérêt est que vous savez combien de fois votre annonce a été vue et vous pouvez aussi avoir des commentaires sur votre création.
Les annonces que vous déposez sur ce site sont bien référencées ce qui est très important pour être vu sur internet.
L’utilisation du site est assez simple aussi bien pour écrire le texte de votre annonce que pour y joindre des photos de votre création.

J’aime bien ce site qui est simple à utiliser et qui peut être complémentaire d’un blog et même d’une boutique en ligne.

Sur Etsy  les choses sont complètement différentes.
Je n’ai pas testé personnellement cette plateforme pour plusieurs raisons.
La première raison est que tout simplement je me suis inscrite sur tellement d’autres plateformes pour “tester” que j’ai été prise de paresse arrivée au tour de Etsy.

La seconde raison est que des frais d’insertion sont facturés à chaque fois que l’on met une création en vente.
Cela peut être intéressant malgré tout quand on est bien établie en tant que créatrice et que l’on vend régulièrement.
Pour ma part ce n’est pas encore le cas (mais je suis pleine d’espoir ça va forcément arriver, n’est-ce pas?) et je préfère limiter mes frais.
Les frais d’insertion se rajoutent aux commissions sur les ventes d’environ 5% (qui ont cours aussi sur la plupart des plateformes de boutique en ligne).
L’interface est plutôt sobre et rappelle A Little Market.

La troisième raison qui me fait hésiter face à Etsy est que le site est surtout en anglais.
Alors l’avantage est que l’on touche un plus large éventail de créatrices et de clientes à travers le monde.
Mais l’inconvénient est que vos créations sont encore plus noyées dans la masse.
Cela permet aussi d’avoir d’autres idées puisque les mentalités et les gouts sont différents selon l’endroit de la planète où l’on se trouve….
Je me suis dit qu’un jour j’émigrerai peut être vers Etsy mais pour l’instant je n’en ressens pas le besoin.
Mais ça vaut le détour pour s’inspirer et s’améliorer dans la présentation de sa propre boutique en ligne et dans la présentation de son travail de création.

Siandso est une plateforme de boutique en ligne très dynamique. A commencer par la bannière qui change régulièrement au fil de la promenade sur le site.
Il se trouve que plusieurs créatrices de ma petite connaissance sont sur Siandso.  Alors je me suis demandé pourquoi.
Et je pense avoir trouvé.
Je me suis inscrite sur la plateforme et à peine un mois et demi après j’ai reçu une invitation pour participer à une journée de créatrices.

Vous pouvez visualiser ma boutique sur Siandso


Je n’ai malheureusement pas pu arriver dès le début de la réunion mais le moment que j’ai passé dans les locaux de Siandso ont été très bénéfiques pour moi. Des créatrices nous ont  partagé leur expérience et répondu aux questions des personnes présentes, ce qui est très formateur.
Je dirais donc que cette plateforme est la plus réelle pour moi. J’ai pu rencontrer des créatrices en chair et en os (ça parait logique mais avec internet plus rien n’est logique….)

La mise en ligne des produits est assez simple et rapide.
Pour ouvrir une boutique sur Siandso, vous devez vous inscrire bien-sûr mais aussi payer un abonnement. J’ai payé 15€ environ pour 3 mois.
Par contre vous ne payez pas de frais d’insertion et pas de commission sur vos ventes.
Donc vous avez tout intérêt à rentabiliser un maximum votre abonnement.
J’ai pu constater, en ayant mis le même nombre de créations en vente sur plusieurs sites de boutique en ligne,  que Siandso bénéficie d’un bon référencement.

Vous pouvez aussi grâce à un script mettre une sorte de diaporama des articles que vous vendez sur n’importe quel site ou blog. Visuellement cela attire le regard sur certaines de vos créations que les clientes n’avaient pas vu auparavant.

Il y a encore une multitude de sites de boutique en ligne mais je me suis arrêtée là de mes expériences parce qu’à un moment donné il faut bien ce concentrer sur l’objectif à atteindre.
Le plus simple est de faire vous aussi vos petites expériences pour découvrir quel site convient le mieux à vos attentes…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis m'intéresse....